Concevoir des formulaires web efficaces : les meilleures pratiques à adopter

0
885

La conception de formulaires web efficaces est un élément clé pour améliorer l’expérience utilisateur sur un site internet. En effet, ces formulaires permettent aux visiteurs de remplir des informations importantes et d’interagir avec le site. Pour garantir une utilisation optimale, il est important d’adopter les meilleures pratiques en matière de conception de formulaires web. Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes étapes à suivre pour créer des formulaires simples, intuitifs et faciles à utiliser pour les utilisateurs.

Utiliser des libellés clairs et concis pour les champs de formulaire

L’une des meilleures pratiques pour la conception de formulaires web efficaces est d’utiliser des libellés clairs et concis pour les champs de formulaire. Les libellés sont les étiquettes qui décrivent chaque champ de saisie dans un formulaire, tels que le nom, l’adresse e-mail ou le numéro de téléphone.

Les libellés doivent être rédigés avec soin, car ils aident les utilisateurs à comprendre ce qu’ils doivent entrer dans chaque champ. Des libellés clairs et précis peuvent également aider à réduire les erreurs lorsqu’un utilisateur remplit un formulaire.

Il est important d’utiliser des termes simples et compréhensibles pour les libellés afin que l’utilisateur puisse facilement identifier quel type d’information doit être entré dans chaque champ. Il est conseillé d’éviter l’utilisation de jargon technique ou professionnel qui peut ne pas être familier aux utilisateurs moyens.

De plus, il est recommandé d’utiliser une longueur appropriée pour les libellés. Le site techonmap.fr a consacré un dossier particulier sur cette thématique. Trop court, ils risquent de ne pas fournir suffisamment d’informations sur ce qui doit être saisi tandis qu’un label trop long peut sembler encombrant et difficile à lire.

Pour terminer, il est important que tous les champs obligatoires soient indiquées par un astérisque rouge (*). Cela aide l’utilisateur à comprendre qu’il doit remplir ces champs avant de soumettre le formulaire.

En réalité, utiliser des libellés clairs et concis permettra aux utilisateurs de naviguer facilement dans votre formulaire tout en minimisant la probabilité d’erreurs lors du remplissage du formulaire.

Limiter le nombre de champs obligatoires pour éviter d’effrayer les utilisateurs

Lors de la conception d’un formulaire web, il est important de prendre en compte l’expérience utilisateur. Les formulaires trop longs ou avec un grand nombre de champs obligatoires peuvent effrayer les utilisateurs et les décourager à remplir le formulaire. Pour éviter cela, il est recommandé de limiter le nombre de champs obligatoires.

Les avantages d’une limitation des champs obligatoires

En limitant le nombre de champs obligatoires dans un formulaire web, vous offrez une expérience utilisateur plus agréable et moins intimidante. Cela peut augmenter votre taux de conversion car les utilisateurs seront plus susceptibles de remplir le formulaire jusqu’au bout.

De plus, en ne rendant pas tous les champs obligatoires, vous laissez aux utilisateurs la possibilité d’abandonner le formulaire s’ils ne sont pas à l’aise ou s’ils n’ont pas toutes les informations nécessaires pour remplir certains champ. Cela peut également réduire la frustration des utilisateurs et améliorer leur perception globale du site web.

Comment limiter les champs obligatoires ?

Pour limiter le nombre de champs obligatoire dans un formulaire web, il faut tout d’abord bien réfléchir à l’utilité et à la pertinence des différents champ que vous souhaitez inclure. Posez-vous la question : « Est-ce que ce champ est vraiment nécessaire pour atteindre mon objectif final ? ». Si ce n’est pas le cas, considérez-le comme facultatif plutôt qu’obligatoire.

Une autre astuce consiste à utiliser des indicateurs visuels pour signaler quels sont les champs facultatifs et ceux qui sont absolument nécessaires. Par exemple en ajoutant un astérisque rouge devant chaque champ requis ou en indiquant « Facultatif » à côté des champs qui ne le sont pas.

Pour terminer, vous pouvez également envisager de diviser votre formulaire en plusieurs étapes. Cela permettra de réduire visuellement le nombre de champs requis et d’aider les utilisateurs à se concentrer sur une partie spécifique du formulaire à la fois.

En suivant ces bonnes pratiques pour la conception de formulaires web efficaces, vous offrirez une expérience utilisateur plus agréable et augmenterez vos chances d’obtenir des conversions réussies.

Organiser les champs de manière logique en fonction du processus de soumission du formulaire

L’une des meilleures pratiques pour la conception de formulaires web efficaces est d’organiser les champs de manière logique en fonction du processus de soumission du formulaire. Cette méthode permet aux utilisateurs de naviguer facilement à travers le formulaire et d’entrer les informations requises sans confusion ni frustration.

Définir l’objectif du formulaire

Avant même de commencer à concevoir un formulaire, il est essentiel de définir clairement son objectif. Cela permettra d’avoir une idée précise des informations requises et donc des champs nécessaires pour y parvenir.

Organiser les champs selon leur pertinence

Une fois que l’on a une idée claire des informations nécessaires, il faut organiser les champs selon leur pertinence. Les champs qui sont obligatoires doivent être placés en haut afin que l’utilisateur puisse rapidement voir ce qui est nécessaire pour compléter le formulaire.

Regrouper les champs similaires

Les éléments similaires doivent être regroupés ensemble afin que l’utilisateur puisse facilement identifier le type d’information requis dans chaque champ. Par exemple, si vous avez besoin d’informations sur la facturation et sur la livraison, regroupez-les dans deux sections distinctes plutôt que de mélanger tous les types d’informations ensemble.

Fournir un libellé clair et concis

Le libellé doit être clair et concis pour aider l’utilisateur à comprendre ce qu’il doit saisir dans chaque champ. Il ne faut pas utiliser des termes techniques ou jargons qui peuvent semer la confusion chez certains utilisateurs.

En suivant ces bonnes pratiques lors de conception des formulaires web, vous pouvez améliorer considérablement l’expérience utilisateur et augmenter le taux de conversion.

Proposer des messages d’erreur explicites et constructifs en cas d’échec lors de la soumission

Les meilleures pratiques pour la conception de formulaires web efficaces incluent la proposition de messages d’erreur explicites et constructifs en cas d’échec lors de la soumission.

Pourquoi est-ce important ?

Lorsqu’un utilisateur remplit un formulaire sur un site web, il s’attend à ce que son action soit validée et que les informations saisies soient correctement traitées. Si une erreur survient, il est essentiel de fournir des messages clairs pour informer l’utilisateur du problème rencontré et l’aider à le résoudre.

Comment faire ?

  • Utiliser un langage simple et compréhensible : Les messages d’erreur doivent être rédigés dans un langage simple et facilement compréhensible par l’utilisateur. Évitez les termes techniques ou jargons qui risquent de compliquer davantage la situation.

  • Indiquer clairement le type d’erreur : Le message doit indiquer clairement le type d’erreur rencontrée (par exemple, champs obligatoires non remplis, format incorrect des données saisies…).

  • Proposer une solution constructive : Le message doit proposer une solution constructive pour aider l’utilisateur à corriger son erreur (par exemple, « Veuillez remplir tous les champs obligatoires » ou « Le format attendu est jj/mm/aaaa »).

  • Afficher le message près du champ concerné : Pour éviter toute confusion, affichez le message près du champ concerné plutôt qu’à un endroit aléatoire sur la page.

En suivant ces bonnes pratiques pour proposer des messages d’erreur explicites et constructifs en cas d’échec lors de la soumission, vous améliorerez considérablement l’expérience utilisateur sur votre site web.

Article précédentFacturation : tout savoir pour optimiser votre gestion financière
Article suivantLe choix des meilleurs services de plomberie pour vos besoins